My friend is a movie producer
(english text below)

Je savais qu’il avait une plume, qu’il était bosseur, sérieux et très sympa, il est même devenu un peu aventurier en se mettant à son compte il y a quelques temps, mais voilà que Pascal se lance dans le cinéma ! C’est ce qui est bien dans la vie, les surprises qu’elle vous réserve et la capacité de l’être humain à se surprendre et à surprendre les autres.

La partie du site de Pascal qui dévoile l’histoire et les premières images du film « Le Bunker » donnent envie d’en savoir plus. Alors restez à l’affût et si, dans quelques temps, vous en entendez parler, vous pourrez dire « Je connais une des amies du producteur » 😉 Longue vie à cette carrière !

I knew my friend Pascal was a good writer and worker, reliable and very nice, even on a risky side for having started his own business a few months ago. Who would think back then he would start some day a movie producer career ? One of the good surprises life can give us.

Pascal’s website gives a glimpse on the story and the first pictures of « Le Bunker ». Look around for this very promising work and one day you’ll be able to say « I known one of the producer’s friends » 😉 Good luck in your new career, Pascal !

Publicités

Adorable Dodile’s ! (english text below)

A peine commencé, ce blog tourne déjà au ralenti. Il faut dire que le podcasting, entre la préparation, la fabrication et le suivi, prend beaucoup de mon temps libre déjà trop limité à mon goût. Mais l’aventure en vaut largement la peine et je vous invite à la partager d’une façon ou d’une autre.

Enfin, j’ai tout de même trouvé le temps (je ne sais pas où) de finir les chaussettes Dodile pour ma meilleure amie. Qu’est-ce que vous en pensez ? Pas trop mal ? J’adore les couleurs de cette laine teinte à la main (80% mérinos, 20% polyamide) et que j’avais achetée sur le site Laine et tricot de Gwenola K. pour compléter une commande d’aiguilles (!) et amortir les frais de port. Au final, je pense avoir payé plus cher de laine que d’aiguilles mais quand on aime, on ne compte pas et la personne à qui ces chaussettes sont destinées le mérite largement. Il s’est trouvé que la laine avait exactement les spécificités demandées pour ce patron.

Ce que j’aime c’est que seul le dessous du pied soit rayé avec ce patron de dentelle. Ce que j’aime moins c’est l’irrégularité des couleurs sur le dessus du pied. Si quelqu’un(e) a une idée pour éviter ça sur une prochaine paire de ce genre, je suis preneuse. Je pense aussi qu’avec le temps, je ne peux que m’améliorer pour la fermeture de la pointe du pied.

Slow beginning for this blog, but podcasting (preparing, conceiving and following the episodes) is taking a lot of my already too short free time. I’m not complaining. I’m having a great time and if any of (French speaking) you is wishing to participate, you are more than welcome.

Somehow, I nevertheless found a way to finish the Dodile’s sock I was making for my best friend. What do you think ? Not too bad ? I liked the colorway of this hand-dyed yarn bought online. I probably spent way more for it then for the needles I was supposed to buy there in the first place but I don’t regret it . The yarn was perfect for the pattern and my friend desserves the best.

I like the striping only under the foot. What I don’t like is the big stripe on the top of the foot but how to avoid it ? I do not know. With time, I’ll get better at closing toes too.

Modèle/Pattern : Chaussettes Dodile
Créateur/Designer : Odile Buatois-Brand
Source/Published in : Aux dentelles d’Odile
Laine/Yarn : Marion’s Sock Yarn
Taille/Size : 37
Modifications : aucune/none